Les étudiants de l'UNI à Rouen se mobilisent pour défendre la statue de Napoléon



Le maire socialiste de la ville de Rouen a annoncé sa volonté de remplacer la statue de Napoléon qui est présente depuis 1865 sur la place de l'Hôtel de ville par celle d'une figure féministe. Cette décision a suscité de nombreuses réactions négatives. Le directeur de la fondation Napoleon, Thierry Lentz, a aussitôt dénoncé "une négation du passé" et une "destruction mémorielle".


Sur place, les militants de l'UNI organise la riposte, comme le souligne l'hebdomadaire Valeurs actuelles. Ils ont lancé une pétition pour exiger " LE RETOUR DE LA STATUE DE NAPOLÉON DEVANT LA MAIRIE DE ROUEN".



Vous aussi aider nous à défendre notre histoire face aux adeptes de la Cancel Culture, en signant cette pétition sur le site mes opinions.






157 vues0 commentaire

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance