Les étudiants de Sciences Po sont-ils racistes et doivent-ils être rééduqués ?



C’est apparemment l’avis de certains étudiants de Sciences Po qui se sont rassemblés dans un collectif baptisé "BeingBlackatsciencesp". Ils estiment que « les étudiants non-racisés de Sciences Po continuent à perpétuer du racisme ». Ils les accusent d'être « coupables de biais implicites ce qui conduit les étudiants racistes à se sentir marginalisés ».


Pour lutter contre ces « micro-oppressions », ils exigent que l'école mette en place des modules obligatoires pour déconstruire ces biais implicites avec un « mécanisme de suivi de la responsabilité ». Ces modules seraient axés autour « de l'intersectionnalité raciale, la théorie critique de la race et la pensée décoloniale. »


Les revendications de ce collectif pourraient bien être prises au sérieux par Sciences Po qui en la matière s’est déjà illustrée cet été en publiant une liste de lecture autour de la fragilité blanche et du privilège blanc.


C’est un exemple de plus des dérives indigénistes, décolonialistes et racialistes qui peuvent exister au sein de l’enseignement supérieur français venus tout droit des universités anglo-saxonnes.

276 vues0 commentaire

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance