New-York : l'Université de Columbia organise des remises de diplômes ségrégationnistes


© Pixabay


À l'université de Columbia, à New-York, la traditionnelle cérémonie de remise des diplômes à l'américaine se fera sous un format "inhabituel". En visio - Covid oblige - elle débutera le 25 avril, comme nous l'apprenons dans Le Canard Enchaîné ce 24 mars, et permettra chaque jour à "une catégorie" d'étudiants de recevoir son diplôme :

  • Le 25 avril, la « native graduation* » réservée aux descendants d'Amérindiens ;

  • Le 26 avril, les étudiants noirs ;

  • Le 27 avril, les étudiants latinos ;

  • Le 28 avril, les étudiants asiatiques ;

  • Le 29 avril, la « FLI » pour les "First Generation and/or Low Income" ce qui veut dire "première génération et/ou faible revenu". Il s'agit donc d'une cérémonie réservée aux premières générations d'une famille à obtenir un diplôme ou aux personnes à faibles revenus ;

  • Dernier jour : les « lavender graduation** » pour les étudiants LGBT.

Il reste à se demander si les étudiants "intersectionnels" pourront avoir plusieurs diplômes, en assistant à plusieurs cérémonies ?!


De son côté, le journal de l'université, le "Columbia Daily Spectator" salue cette initiative « ces événements célèbrent le fait d'avoir survécu dans ce qui peut être un environnement institutionnel et social hostile » comme le rapporte Le Point.


Soyez rassurés, la toge bleu clair et le chapeau carré, eux, ne disparaîtront pas... pour l'instant.


*diplôme des natifs

**diplôme lavande

87 vues1 commentaire

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance