Sensitivity reader


Relire les manuscrits, les projets de scénarios pour débusquer ce qui pourrait heurter la sensibilité de telle ou telle communauté, voilà la mission des sensitivity reader.


Venue des Etats-Unis, cette profession fait désormais son apparition en France. Le site Planète diversité propose, par exemple, une liste de sensitivity readers Français. L'objectif de ces relectures n'est pas "de chercher les fautes d’orthographe ou les incohérences, mais les problèmes de représentation et les paroles « problématiques .... les micro-agressions, les stéréotypes et commentaires offensifs."


La martingale de ces militants est aussi connue que cynique. Après avoir orchestré des polémiques contre des oeuvres ou des éditeurs, ils n'hésitent pas à "offrir" leurs services aux professionnels de la culture pour relire leurs projets afin d'éviter d'autres scandales. Voilà comment cette nouvelle forme de censure progresse ...

110 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Intersectionnalité

L'intersectionnalité vient de l'américain "intersectionality", concept développé dès les années 90 par l'universitaire féministe afro-américaine Kimberlé Williams Crenshaw. Il s'agit du fait de consid

Misogynoir

Misogynoir néologisme compte double. Il s'agit d'un savant mélange entre les termes « misogynie » et « noir ». La misogynie (du grec ancien : γυνη (gyno-) soit la « femme » & μῖσος (mîsos), soit la «

Cancel Culture

Cancel Culture ou « culture de l'annulation », « culture du bannissement ». Cette pratique vient des États-Unis et consiste à jeter l'opprobre sur une personne ou un groupe de personnes dont le compo

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance