Suède : les jeunes gymnastes peuvent choisir de concourir dans la catégorie "fille" ou "garçon"


Choisir de vous entraîner ou de concourir dans la catégorie de votre choix - avec les filles ou avec les garçons, quel que soit votre sexe ?


C'est ce que propose la Fédération suédoise de gymnastique pour mieux prendre en compte les "expressions de genre" de ses membres, à la suite des pressions de la Fédération suédoise pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels, queers et intersexués (RFSL).


Que ce soit en entraînement ou en compétition, les moins de 18 ans pourront ainsi s'inscrire dans la catégorie de leur choix afin de rivaliser avec des personnes de même sexe, ou du sexe opposé.


On attend avec impatience les plaintes des collectifs féministes qui ne manqueront pas de dénoncer la nouvelle discrimination qu'elles subissent dans les classements des épreuves sportives, si cette pratique se développe dans les autres disciplines, comme cela est demandé par les associations LGBTQI +.






97 vues0 commentaire

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance