Un enfant critique les cours de récréation « dégenrées » devant le maire de Lyon.


À l’occasion de la rentrée scolaire, Gregory Doucet, le maire écologiste de Lyon souhaitait mettre en avant les « grandes avancées » qu’il avait mises en place pour les élèves.


Dès son élection, une de ses priorités fut de s’attaquer aux stéréotypes de genre dans l’espace public et notamment dans les cours de récréation. Comment continuer d’accepter que des terrains de foot en occupent le centre ? S’interrogeait alors sa majorité.


Des travaux ont été réalisés et les premières cours de récréation non genrées ont ainsi été créées dans des établissements lyonnais, comme à l’école de la Sauvagère dans le 9e arrondissement.


Malheureusement pour le maire, ses aménagements ne sont pas du goût des élèves. Un enfant n’a pas hésité, dans une vidéo publiée par Lyon Mag et devenue virale (plus de 1,2 million de vues), à reprocher au maire de Lyon d’avoir « supprimé les cages de foot ».


« De base, moi je voulais des cages de foot et un ballon de foot. Mais comme par hasard, y'a rien ! Y'a que j'sais-pas-quoi, comment ça s'appelle ça ? (il désigne les copeaux de bois). Ouais des copeaux. Et après y'a de la terre. Et après y'a rien ».


« De quoi provoquer l’hilarité de ses petits camarades. Et le silence très gêné de Gregory Doucet, qui fixa le garçonnet sans tenter de répondre à cette intervention » nous dit Lyon Mag.


C’est fou ce que les enfants peuvent être réactionnaires ! De vrais suppôts du patriarcat.

107 vues0 commentaire

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance