Woke

Woke vient du verbe anglais to wake "se réveiller". Être « woke », c'est donc être réveillé, éveillé, enfin conscient de toutes les discriminations, les dominations, les oppressions même les plus "cachées" qui s'exercent sur les minorités.


Depuis 2010, ce terme s’est popularisé et son emploi généralisé. D'abord utilisé pour évoquer la discrimination subie par les minorités ethniques, puis celles relatives aux communautés LGBTQ... il est désormais employé dans l'ensemble du champ des luttes intersectionnelles, ainsi que pour les thématiques imposées par le "nouveau progressisme" : des combats des néo-féministes à ceux des antispécistes ou des collapsologues.



366 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Intersectionnalité

L'intersectionnalité vient de l'américain "intersectionality", concept développé dès les années 90 par l'universitaire féministe afro-américaine Kimberlé Williams Crenshaw. Il s'agit du fait de consid

Misogynoir

Misogynoir néologisme compte double. Il s'agit d'un savant mélange entre les termes « misogynie » et « noir ». La misogynie (du grec ancien : γυνη (gyno-) soit la « femme » & μῖσος (mîsos), soit la «

Cancel Culture

Cancel Culture ou « culture de l'annulation », « culture du bannissement ». Cette pratique vient des États-Unis et consiste à jeter l'opprobre sur une personne ou un groupe de personnes dont le compo

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance